Kukes, Albania - Tom Stoddart - 1999
Prises de parole publiques de MSF

Toutes les études de cas

"Si nous ne sommes pas sûrs que la parole puisse toujours sauver, nous sommes certains que le silence peut tuer" James Orbinski, président international de MSF lors de la remise du Prix nobel de la paix en 1999

MSF témoigne sur le sort des populations qu’elle secourt et révèle les abus et situations insoutenables auxquels elles sont confrontées. Cette collection d’études de cas explore les actions et les processus de prise de décision de l’organisation lors des situations d’urgence humanitaire qui l’ont amenée à prendre la parole publiquement. 

Statue de Kim Il Sung à Pyongyang, Corée du Nord.
© Peter van Quaille
01 / 12
Prises de parole publiques de MSF

MSF et la Corée du Nord 1995-1998

L’étude de cas ‘MSF et la Corée du Nord 1995-1998’ s’intéresse aux contraintes, questionnements et dilemmes qui ont mené l’organisation à prendre la parole publiquement lors de ses interventions sur le territoire nord-coréen entre 1995 et 1998 et auprès des réfugiés nord-coréens en Asie dans les années qui ont suivi.

Lire la suite