Rapport international d'activités 2018

Thaïlande

MSF en Thaïlande en 2018 En 2018, Médecins Sans Frontières a ouvert des services en santé mentale dans les provinces les plus au sud de la Thaïlande, lourdement touchées par des années de troubles violents.
MSF projects in Thailand, 2018 - FR

Début 2018, nous avons lancé un projet pour améliorer l'accès aux soins en santé mentale dans les provinces de Pattani, Yala et Narathiwat, près de la frontière avec la Malaisie.

Géré en collaboration avec le département de santé mentale du ministère de la Santé et d'autres organisations nationales universitaires et de la société civile, ce projet vise à aider les membres les plus vulnérables des communautés touchées par le conflit, notamment ceux qui pourraient hésiter à faire appel aux soins.

Nous avons ouvert un premier centre de soutien psychosocial à Pattani, en janvier. Puis, nous avons élargi notre offre à la province de Yala et avons préparé l'ouverture d'un troisième centre à Narathiwat, en janvier 2019. Au départ, ce projet ciblait les femmes et les enfants mais nous incluons petit à petit aussi les hommes affectés par le conflit.

Nos équipes se concentrent sur la santé mentale mais facilitent aussi si besoin d'autres soins médicaux. Le soutien psychologique inclut des thérapies individuelles et de groupe, de l’éducation psychosociale et la gestion du stress.

En 2018, nous avons organisé des sessions régulières de psychoéducation communautaire et des formations et ateliers centrés sur le développement des capacités pour les groupes communautaires, les volontaires et les ONG locales travaillant avec les personnes affectées par les troubles.

La page suivante
Médecins Sans Frontières