Internal displaced people in Ituri

Ituri

carte Ituri

Nos projets en Ituri

En raison de taux de mortalité bruts extrêment élevés des enfants de moins de cinq ans vivant dans les vilages et les sites de personnes déplacées, identifiés lors d’une enquête de mortalité menée en novembre 2019, le projet de Nizi a pris de l’ampleur en 2020 dans un contexte d’insécurité liées à l’activité des groupes armés et aux offensives militaires menées par les forces amées nationales. Le projet vise à assurer l’accès aux soins de santé primaire des populations grâce à l’appui à 13 structures de santé communautaires (SCC) et quatre centres de santé ; à offrir des soins de santé secondaires via la pédiatrie de l’Hôpital général de référence de Nizi (91 lits) ; à permettre le dépistage et la prise en charge des cas de malnutrition aiguë sévère dans toutes les structures de santé soutenues par MSF ; à accompagner les patients souffrant de maladies mentales et à soigner les personnes survivantes de violences sexuelles ainsi que tous les patients ayant besoin de conseils en planning familial.

Au terme de 2020, le projet a permis de réduire un taux de mortalité alarmant ; d’augmenter le nombre de structures appuyées et de mettre en place un système de référence des patients et à donner accès à des intrants non-médicaux aux personnes déplacées.

Le calme relatif des derniers mois de 2020 a permis au projet d’intervenir dans la zone de santé de Bambu, majoritairement habitée par la communauté Lendu et jusque-là inaccessible en raison des conflits.

Entre les mois de mars et avril 2020, la zone de Drodro a connu des épisodes violents ayant provoqué le départ des  quelques organisations non-gouvernementales encore présentes. MSF a maintenu ses activités tout en limitant ses mouvements pendant près de six semaines. Autonome depuis le mois de juin,  flexible pour lui permettre de s’adapter aux besoins des populations en zone de conflit, le projet de Drodro a connu un développement important de ses activités en 2020, lié aux déplacements importants de populations et des conditions de vie précaires ; au manque de structures de soins voire à leur destruction et à la faible surveillance épidémiologique des populations déplacées.

Ainsi, les équipes médicales de MSF se sont concentrées sur l’offre de soins de santé primaire aux patients de six structures de santé communautaires (SCC) et centres de santé appuyés ; de soins de santé secondaires via le soutien à l’unité pédiatrique de l’Hôpital général de référence de Drodro ; la mise en place d’un système de surveillance épidémiologique ; l’offre de soins spécifiques aux personnes victimes de violences sexuelles et à celles souhaitant être accompagnées en termes de planification familiale.

Ainsi, MSF a permis la transformation de la clinique mobile de Rho en poste de santé avancé (PSA), de réhabiliter le PSA de Wadda et de mettre en place un PSA à Blukwa Mbi notamment. Des distributions d’intrants ; l’organisation de campagnes de vaccination et le développement d’activités liées à l’eau, l’hygiène et l’assainissement dans les sites de personnes déplacées de Rho et Paroisse ont complété le dispositif en place.

Alors que de l’autre côté de la rivière Kakoy la situation demeure volative, la zone d’Angumu est relativement calme, une des raisons pour lesquelles elle abrite de nombreuses populations déplacées en quête de sécurité - et de protection contre les inondations sur les rives du Lac Albert. Néanmoins, l’année 2020 a été marquée par des difficultés d’accès importantes, notamment via la RN27 qui a connu de nombreuses attaques et incidents limitant la présence d’autres acteurs, l’approvisionnement des structures de santé et, surtout, les possibilités de référencement des patients vers Bunia ou Nyakunde.

En janvier 2020, le projet Angumu est devenu un projet à part entière, détaché de celui de Bunia. En février, dix mois après la mise en place des premières activités, une enquête de mortalité infantile réalisée par MSF révélait des résultats alarmants, au-dessus des seuils d’urgences. 

La principale cause de morbidité dans la zone est le paludisme, endémique toute l’année (morbidité d’environ 60%). Par conséquent, le projet a renforcé l’ensemble des activités en 2020 (soins de santé primaires et secondaires ; accès aux soins pour les personnes victimes de violences sexuelles, dont l’accès à l’accès au planning familial ; mise en place d’un système de surveillance épidémiologique ; activités liées à l’eau, l’hygiène et assainissement et distributions de moustiquaires aux personnes déplacées). Entre septembre et décembre, une distribution de masse d’antipaludéens a permis de protéger environ 75 000 personnes vivant dans quatre aires de santé.

Articles

 
IDPs Camps – Health Care zone of Nizi

Ituri : l’insécurité et l’impunité obligent MSF à fermer des projets humanitaires vitaux à Nizi et Bambu

21 Mar 2022
 
Water, sanitation and Hygiene activities in Rhoe camp

RDC: MSF interpelle la délégation de l’ONU sur la neutralité de l’aide humanitaire et de la violence à son encontre en Ituri et au Nord-Kivu

22 Fev 2022
 
Rhoe Internally Displaced People camp, DR Congo

RDC: Malgré l’accalmie, un cycle de violence amené à se répéter dans la province de l'Ituri

18 Jan 2022
 
IDPs Camps – Health Care zone of Nizi

Ituri : Les populations de Nizi et Bambu privées de service médical de base

26 Nov 2021
 
Malnutrition emergency: mobile clinic in Ranobe

RDC : MSF condamne une attaque contre ses équipes et suspend ses activités à Bambu

30 Oct 2021
 
Angumu hospital, DR Congo

Ituri : la Prévention, au cœur de la lutte contre le paludisme

13 Oct 2021

Articles

 
Rhoe Internally Displaced People camp, DR Congo

RDC: Malgré l’accalmie, un cycle de violence amené à se répéter dans la province de l'Ituri

18 Jan 2022
 
IDPs Camps – Health Care zone of Nizi

Ituri : Les populations de Nizi et Bambu privées de service médical de base

26 Nov 2021
 
Angumu hospital, DR Congo

Ituri : Des soins de santé pour la communauté et par la communauté à Angumu

7 Oct 2021
 
Salamabia Sexual Violence

L’urgence d'une approche globale pour accompagner les survivantes de violences sexuelles

15 Jul 2021
 
Cover

MSF appelle à une mobilisation urgente pour les survivantes de violences sexuelles

15 Jul 2021
 
Violence sexuelle

Violences sexuelles en RDC : Voix de survivantes

15 Jul 2021