Les contrats "Vocationers"

Le package Vocationer est un engagement d’une durée de trois à cinq ans, qui prévoit des avantages supplémentaires. Il vise à retenir en particulier le personnel international ayant un potentiel pour évoluer vers des postes de coordination ou un profil spécialisé. 

Engagement INITIAL pour le contrat Vocationer : trois ans, avec la possibilité de prolonger de deux années supplémentaires (soit cinq ans au total).

Éligibilité

Certains membres du personnel international peuvent se voir proposer un contrat Vocationer, à la discrétion du Centre Opérationnel. L’employé doit être prêt à prendre et en mesure d’accepter tous types d'affectations, y compris dans une zone de conflit. Les postes permettent rarement un départ en famille. Ce type de contrat ne peut être proposé que si l’employé a déjà effectué une mission en tant que personnel international avec MSF.

Engagement INITIAL pour le contrat Vocationer : trois ans, avec la possibilité de prolonger de deux années supplémentaires (soit cinq ans au total).

Nature des affectations et des postes

Les affectations du Vocationer pourront être de courte, moyenne ou longue durée, et se dérouler dans des contextes divers, avec conditions générales suivantes :

  • La durée totale passée dans les contextes complexes dépendra des besoins du terrain, mais pourra aller jusqu’à deux ans sur un engagement de trois ans, et trois ans sur un engagement de cinq ans.
  • Dans le cas des postes de coordination en capitale, il sera souhaitable de ne pas passer plus de deux ans dans le même pays afin de permettre une rotation du personnel et de permettre au Vocationer de développer ses compétences en étant exposée à différents types de contextes et de programmes.
  • Au cours de son engagement de Vocationer, l’employé peut faire partie d’une des Équipes d’Urgence des OCs (dans ce cas les packages ne sont pas cumulés. L'employé conserve son package Vocationer mais la durée de l'engagement dans l'équipe d'urgence compte dans le total de la période d'engagement. 
  • À titre exceptionnel, le contrat peut comprendre, si cela est juridiquement faisable pour la section contractante et le siège concerné, des affectations de courte durée dans un siège de MSF (d’une durée maximale de trois mois) entre les affectations sur le terrain, afin de permettre à la personne de perfectionner ses compétences en gestion, renforcer ses connaissances et mieux comprendre le fonctionnement de l’organisation.

Avantages supplémentaires

- Congés payés supplémentaires : 20 jours de congés supplémentaires par an (soit un total de 45 jours par an).

    • Ces congés supplémentaires sont gérés en concertation avec le Gestionnaire de Pool et/ou le responsable de carrière, les RH du desk (ou cellule), et le terrain pour les congés pris pendant l'affectation.
    • Dans la mesure où ces congés supplémentaires visent à leur permettre de tenir le rythme de travail sur le terrain pendant toute la durée de leur engagement, il n’est pas conseillé de reporter les jours de congés restants d’une année sur l’autre ; ceux-ci doivent être pris au cours du premier trimestre de l’année suivante.

-  Aller-retour supplémentaires pour les affectations sans conjoint/personnes à charge : Le Vocationer a droit à un aller-retour tous les 6 mois de mission. S’il a des enfants de moins de 18 ans dans son pays de domicile, il bénéficie d’un billet aller-retour supplémentaire tous les trois mois de mission.

-  Allocation pour enfant au pays de domicile : OUI (excepté si /quand le Vocationer est accompagné de personnes à charge pendant son affectation). Pour le personnel international dont les salaires sont maintenus dans l'ancien système (IRP I), veuillez vous référez à Transtion entre les systèmes pour des détails concernant l'octroi d'un des avantages (Allocation pour Enfant à domicile).

- Prime de fin de contrat : l’employé a droit à une prime de fin de contrat au terme de son engagement.

  • 4,5 mois de salaire au terme d'un engagement de trois ans, calculés sur la base du salaire (terrain) à la fin de la période de trois ans.
  • Puis de nouveau trois mois de salaire au terme des deux années supplémentaires (3+2 ans, soit au bout de 5 ans au total), calculés sur la base du salaire (terrain) à la fin de cette période supplémentaire de deux ans.
  • La prime de fin de contrat n’est pas versée en cas de rupture de l'engagement avant l’échéance des trois ans ou celle de la prolongation de deux ans.

Le contrat Vocationer a été développé pour être utilisé par chacun des Centres Opérationnels en fonction des besoins de leurs Opérations. Le tableau ci-dessous présente un résumé de la façon dont les Centres Opérationnels utilisent le package Vocationer à l’heure actuelle. Pour connaître les critères plus spécifiques ou obtenir davantage d’informations concernant le processus de candidature, veuillez contacter le Centre Opérationnel directement.

Vocationers