Primary healthcare in Kilis
Rapport International d’Activités 2017

Turquie

MSF en Turquie N'étant plus autorisé à opérer directement en Turquie depuis juin 2016, MSF a fourni en 2017, un appui technique et financier à des ONG locales qui aident les réfugiés syriens.
Turkey IAR 2017 (FR)

La Turquie continue d’accueillir la plus grande population de réfugiés au monde : plus de 3,7 millions y vivent actuellement. Environ 94% des réfugiés syriens en Turquie vivent hors des camps et n'ont qu'un accès limité aux services de base.

Şanliurfa

En 2017, MSF a soutenu Support to Life (STL), qui a assuré 1'805 sessions de counselling individuelles et 95 sessions de groupe, et organisé des sessions de psychoéducation dans les écoles maternelles et aux domiciles de personnes souffrant de handicaps physiques. Des équipes de terrain se sont rendues dans plus de 1'000 foyers.
 
MSF a aidé Metider à fournir des services de traduction dans les hôpitaux pour faciliter la communication entre les patients syriens et le personnel médical, via 36'049 sessions de traduction. L'équipe a aussi participé à une campagne de vaccination organisée par le gouvernement, dont plus de 14'000 enfants jusqu'à l'âge de cinq ans ont bénéficié.
 
MSF a aidé la International Blue Crescent Foundation (IBC) à gérer à Akçakale, un district de la province de Şanliurfa, un programme de soutien psychosocial qui a assuré 2'262 sessions de counselling individuel et 205 sessions de groupe. IBC a aussi organisé 3'958 visites à domicile dans le cadre de ses activités de terrain et aidé des réfugiés à améliorer leurs compétences linguistiques, informatiques et artisanales.

Kilis et Istanbul

À Kilis, un programme mis en œuvre par Citizens’ Assembly et soutenu par MSF, a fourni des soins primaires et en santé mentale, et des services de soutien psychosocial aux réfugiés syriens. Au total, il a reçu 17'660 consultations médicales et 4'737 sessions individuelles de counselling et de soutien psychologique.

L'équipe a aussi assuré 3'884 sessions de psychoéducation de groupe et 913 sessions de counselling familial et de soutien psychologique, et a orienté 268 personnes vers des services de psychiatrie. 
 
Le centre Nefes à Istanbul, également géré par Citizens’ Assembly, a offert des secours et du conseil aux migrants et réfugiés victimes de mauvais traitements.

La page suivante
Médecins Sans Frontières