MSF ambulance at Mamfe Distric Hospital
Cameroon

MSF ferme ses bureaux a Kumba et Mamfe dans le sud-ouest du Cameroun

Médecins Sans Frontières (MSF) a pris la difficile décision de fermer ses bureaux à Kumba et Mamfe, dans la région du Sud-Ouest du Cameroun. Cette décision, qui prendra effet dès le 1er août, entraînera aussi la fin des contrats de la majorité de notre personnel.

Cette fermeture de nos bureaux fait suite à la suspension de nos activités dans le Sud-Ouest annoncée il y a trois mois.

Nous travaillons pour obtenir une libération en toute sécurité de nos quatre collaborateurs qui sont détenu de manière injustifiée depuis décembre 2021 et janvier 2022. Si deux d'entre eux ont depuis été libérés sous conditions en mai dernier, deux sont encore emprisonnés et tous sont encore sous le coup d’une procédure judiciaire liée à leur engament professionnel qui consiste à fournir une assistance médicale à toute personne dans le besoin.

Dans ce contexte, MSF ne peut maintenir indéfiniment du personnel sur place sans avoir de visibilité claire quant à sa capacité à reprendre ses activités sans mettre à risque ses équipes, notamment au plan juridique.

En dépit de ces fermetures, une petite équipe et des ressources adéquates seront maintenues sur place pour travailler à la résolution de ces cas, soutenir la libération et poursuivre le dialogue avec les autorités, pour la mise en place des conditions nous permettant de mener nos activités dans un environnement sûr et sécurisé.

Nous envisagerons de revoir cette décision après le procès et sur base de nos échanges avec le gouvernement. Nous travaillons également à améliorer le système de notification humanitaire, afin que le personnel soit assuré de pouvoir soigner et sauver des vies, sans craindre de poursuites judiciaires et gardons l'espoir de trouver un terrain d'entente avec les autorités pour continuer à soutenir le système de santé local et fournir une assistance médicale à la population.

En tant qu'organisation médicale internationale, MSF fournit une assistance médicale impartiale à chaque patient dans le besoin, en respect de l'éthique médicale et du droit humanitaire international.
 

La page suivante
Cameroon
Press Release 9 Juin 2022