Humanitarian HUB, Brussels
Rapport international d'activités 2019

Belgique

MSF en Belgique en 2019 La situation des migrants et demandeurs d'asile en Belgique se détériore chaque année, en raison de politiques restrictives qui rendent l'accès aux soins de base très difficile.
Belgium2019_FR.jpg

En 2019, Médecins Sans Frontières (MSF) a continué de jouer un rôle essentiel aux côtés de six autres organisations pour gérer un « hub humanitaire » à Bruxelles. Dans ce lieu, migrants et demandeurs d'asile bénéficient de services auxquels ils n’auraient pas accès ailleurs en ville, comme les soins médicaux et en santé mentale, le conseil socio-juridique, la recherche des familles et des vêtements. Les migrants et demandeurs d'asile sont nombreux à utiliser ces services : le hub reçoit environ 50’000 visites par an. 

MSF se concentre surtout sur les soins en santé mentale. En 2019, nous avons reçu 534 personnes en consultation individuelle. La plupart étaient des hommes originaires du Soudan, d'Éthiopie et d'Érythrée.  

Nous intervenons à deux niveaux. Dans le hub même, nous offrons un soutien psychologique à ceux qui en ont besoin et, dans un autre site proche, nos psychologues ou psychiatres prennent en charge les cas les plus aigus.  

Après avoir fermé en décembre 2018 nos activités dans plusieurs centres d'accueil gérés par les autorités belges, nous avons partagé avec d'autres organisations les approches et outils mis au point pendant ce projet pilote, notamment des modules psychosociaux et en santé mentale spécialement adaptés. Cette démarche s’inscrit dans notre volonté d'améliorer l'accès des migrants et demandeurs d'asile vulnérables au conseil psychosocial.  

La page suivante
Médecins Sans Frontières