Chiradzulu: HIV care for adolescents
Rapport d’Activités International 2017

2017 en chiffres

Activités principales

Les données ci-dessous rassemblent les activités de soutien direct et à distance des populations, ainsi que la coordination. Ces chiffres fournissent un aperçu de la plupart des activités de MSF mais ne sauraient être considérés comme exhaustifs.

MSF en chiffres

MSF est une organisation internationale privée et indépendante, à but non lucratif. Elle comprend 21 bureaux nationaux principaux au sens des statuts de MSF International ainsi que dix organisations spécialisées, appelées « satellites », auxquelles sont assignées des missions spécifiques telles que l’approvisionnement de l'aide humanitaire, la recherche épidémiologique et médicale et la recherche sur l’engagement social et humanitaire. Ces organisations sont gérées par MSF. C’est pourquoi leurs activités sont prises en compte dans le Rapport financier de MSF International et dans les chiffres ci-dessous.

Ces chiffres présentent l’état consolidé des finances de MSF au niveau international pour 2017. Les chiffres sont exprimés en millions d’euros et sont arrondis, ce qui peut donner lieu à des totaux en apparence légèrement erronés.

Chiradzulu: HIV care for adolescents
Annual Report

International Financial Report 2017

30 May 2018
Annual Report

D’où provenaient les fonds ?

Afin de garantir son indépendance et de renforcer ses liens avec la société, MSF s’efforce de maintenir un niveau élevé de recettes de sources privées. En 2017, 96% des recettes de MSF provenaient de financements privés. Ce sont plus de 6,3 millions de donateurs privés et de fondations qui, de par le monde, ont rendu cela possible. Parmi les bailleurs de fonds institutionnels, citons notamment les gouvernements belge, canadien, danois, luxembourgeois et suisse.

Sources des recettes

Les fonds de MSF se sont constitués au fil des années par l’accumulation d’excédents de recettes générés chaque année. Fin 2017, la part disponible (déduction faite des fonds affectés et du capital des fondations) représentait 7,5 mois d’activité de l’année précédente. Conserver ces fonds permet de faire face aux besoins suivants : les besoins de fonds de roulement pendant l’année, dans la mesure où la collecte de fonds connait traditionnellement des pics saisonniers tandis que les dépenses sont relativement constantes ; des réponses opérationnelles rapides à des besoins humanitaires qui seront couverts par de futures campagnes de recherche de fonds auprès du public et/ou par des fonds institutionnels ; des urgences humanitaires majeures pour lesquelles il n’est pas possible de lever les fonds nécessaires à leur financement ; la pérennisation de programmes à long terme (ex : les programmes de traitement antirétroviral) ; et une baisse soudaine des recettes privées et/ou institutionnelles qui ne peut pas être compensée à court terme par une diminution des dépenses.

Où l’argent a-t-il été dépensé ? 

Zones de projets

Contexte d'interventions

Pays d’intervention les plus importants en termes de dépenses opérationnelles

Ces 10 pays représentent un budget total de 571,2 millions d’euros, soit 53% du budget opérationnel de MSF pour 2017.

Pays d’intervention les plus importants en termes de consultations ambulatoires

Comment l’argent a-t-il été dépensé ? 

Dépenses totales

Mission sociale - 83% des dépenses totales

Dépenses des programmes selon leur nature

Ressources humaines

Pays d’intervention les plus importants en termes d'effectifs de MSF sur le terrain

Postes

Départs personnel international

Remarques

Les autres fonds comprennent le capital des fondations et les écarts de change découlant de la conversion des états financiers des entités en euros.

Des consultations ambulatoires sont exclues les consultations spécialisées.

Les dépenses sont réparties conformément aux activités principales de MSF selon la méthode du coût entier. Aussi, toutes les catégories de dépenses comprennent les salaires, les frais directs et les frais généraux répartis (ex. frais immobiliers et amortissements).

La 'mission sociale' inclut tous les coûts liés aux opérations sur le terrain ainsi que l’appui médical et opérationnel directement fourni par les sièges au terrain et les activités de témoignage et sensibilisation.

Les dépenses de programme comprennent les dépenses encourues sur le terrain ou au siège pour le compte du terrain.

Les chiffres des départs correspondent au nombre de départs en mission de personnel international. Les chiffres des ressources humaines correspondent au au nombre total annuel de postes équivalents plein temps.

La page suivante
Médecins Sans Frontières